QUELS SONT LES SYMPTOMES?

Les risques que représentent le contact avec les poils urticants de la chenille processionnaire du pin sont réels du fait de la libération dans l’air de ces poils très allergènes.

Dangereux pour les enfants, comme les adultes et les animaux (chiens, chats, ruminants), elles peuvent provoquer différentes réactions à des degrés plus ou moins graves.

Les symptômes cliniques présents au cours d’une exposition direct ou indirect pour les hommes sont les suivants:

      • POUR L’HOMME:

Contact avec la peau:

                                                        

Apparition dans les 8 heures d’une éruption douloureuse accompagnée de plaques rouges avec ou sans cloques qui provoquent de sévères démangeaisons ou des sensations de brûlure qui peuvent durer de quelques heures à quelques jours.

Les poils urticants se dispersent aisément par la sueur, le grattage et le frottement par l’intermédiaire des vêtements.

Contact avec les yeux:

                                         

Développement après 1 à 4 heures d’une conjonctivite (Yeux rouges, douloureux et larmoyants). Quand un poil urticant s’enfonce profondément dans les tissus oculaires, apparaissent des réactions inflammatoires sévères.

Contact par ingestion:

Il se produit une inflammation des muqueuses de la bouche et des intestins qui peuvent s’accompagner de symptômes tels que des douleurs abdominales, des vomissements et une hypersalivation.

Contact par inhalation:

Les poils urticants irritent les voies respiratoires et provoquent des éternuements, des maux de gorge, des difficultés à déglutir et éventuellement des difficultés respiratoires.

Une personne qui a des contacts répétés avec la chenille processionnaire du pin présente des réactions qui s’aggravent à chaque nouveau contact.

      • POUR LES ANIMAUX:

S’ils lèchent ou touchent les chenilles vivantes, mortes ou bien des restants de nids avec leur museau, les animaux peuvent souffrir de divers symptômes:

Dans un premier temps, ils couinent car ils ont mal, se mettent à baver, la langue gonfle et présente des tuméfactions avec un durcissement.

Une action rapide chez le vétérinaire est vitale pour votre animale. Les premiers soins consistent à administrer des anti-inflammatoires, des antibiotiques.

Sans soins, la langue peut virer au violet, une nécrose peut occasionnellement se produire et une partie de la langue peut tomber ou sera amputer.

                         

 

KAPTUR CHENILLES : RUE DES CAPUCINS – 45650 SAINT JEAN LE BLANC.

NOS COORDONNEES: 07.84.53.89.65

SIRET : 853 063 055 00018